Florent Mottet a remporté la 3e étape du Triptyque des Monts et Chà¢teaux



TOURNAI, 31/03/2013 - Deux semaines après sa brillante victoire à  Mol-Sluis (17/03), Florent Mottet (Color Code-Biowanze) a remis le couvert pour à  nouveau s'imposer en puncheur à  l'issue de la 3e et dernière étape du Triptyque des Monts et Chà¢teaux disputée dimanche entre Beloeil et Tournai sur la distance de 160,5 kilomètres. Mottet a devancé au sprint Daniel McLay (Lotto-Belisol U23) et Asbjorn Kragh Andersen (Danemark). La victoire finale au classement général est revenue au coureur portugais de l'équipe Leopard-Trek CT Fabio Silvestre qui a succédé à  son ancien coéquipier luxembourgeois Bob Jungels.

L'étape de dimanche a été lancée par l'échappée de quatre coureurs, Jonathan Dufrasne (Wallonie-Bruxelles), Boris Vallée (Color Code-Biowanze) , Alister Ratcliff (3M) et Bakhtiuyar Kazhatayev (Astana). Le peloton s'est toutefois présenté groupé au premier passage de la ligne d'arrivée, à  une trentaine de kilomètres du but. Plusieurs tentatives d'échappées n'ont pas empêché le peloton de se présenter groupé à  l'arrivée. Bien lancé au kilomètre par son coéquipier Loïc Pestiaux , Florent Mottet est parti en puncheur à  800 m de la ligne et a pu conserver un maigre avantage pour signer à  Tournai son deuxième succès du mois.

 

Florent Mottet. "L'étape n'avait pas très bien commencé pour moi, j'avais les jambes assez lourde en début de course. Je suis donc resté longtemps très discret. Il m'a fallu une centaine de kilomètres pour retrouver des sensations. J'ai encore eu très mal aux jambes dans la dernière ascension de la Croix Jubaru à  Tournai mais je suis resté concentré. J'ai été superbement placé par Loïc Pestiaux qui m'a permis de sortir aux 800 m. Je me suis beaucoup retourné pour voir où se situait l'avant-garde du peloton. Mon avantage n'a jamais été plus grand 20 mètres. Je ne suis pas un sprinter pur et, pour gagner, sortir au kilomètre est ma seule technique. La dernière ligne droite de quelque 300 mètres a été très longue. Je n'ai été vraiment certain que j'avais course gagnée à  qu'une vingtaine de mètres de la ligne. Nous avons réalisé une superbe course d'équipe dimanche en plaçant Boris Vallée dans l'échappée matinale. Antoine Warnier a lui aussi tenté une sortie dans les circuits locaux. Tout cela est très encourageant pour la suite de la saison."

 

Résultat de la 3e et dernière étape à  Tournai et classement général final

Nos podiums cette saison