Sylvain Moniquet, du Stelvio aux bosses liégeoises




 (Photo Kim Caritoux)

MOUSCRON, 14/07/2017 – Sylvain Moniquet a participé, avec son co-équipier Julien Mortier, au stage en altitude de l’équipe WB-Veranclassic-Aqua Protect qui s’est déroulé à Livigno (Ita). Le jeune Namurois a passé une dizaine des jours au contact des pros qui l’ont piloté sur les pentes du Col du Stelvio dans les Alpes italiennes. Travail de fond, de force, exercices en col..., le tout à une altitude de plus de 2.000 mètres. Ce travail préparatoire doit produire ses effets dès le Tour de Liège. Le Namurois enchaînera avec le Tour de Namur, au début août.

Sylvain Moniquet. «Je suis très satisfait des 10 jours que j’ai passés au sein de WB-Veranclassic-Aqua Protect dont les coureurs pros, plus expérimentés, m’ont donné beaucoup de conseils techniques pour mieux passer les cols. C’était, finalement, mon premier stage dans de vrais cols, avec des pentes de 10 kilomètres. Nous avons d'abord travaillé en endurance pour ne pas hypothéquer nos forces dès le début du stage, la récupération étant moins bonne en altitude. Nous avons ensuite travaillé la force en côte. Nous avons aussi roulé derrière voiture pour entretenir le rythme. A mon retour, la fatigue était certes présente mais j’ai voulu me replonger très vite dans le peloton dans une kermesse à Wachtebeke. Tout s’est bien déroulé. En toute logique, je suis prêt pour le Tour de la province de Liège. Je risque toutefois de devoir bagarrer pendant les deux premières étapes, suite à la fatigue de mon stage. Mais je dois retrouver très vite la bonne carburation. Mon but sera de m’illustrer au maximum, de montrer le maillot, de prendre les bonnes échappées. Après l’Italie, je sens que je gère mieux les ascensions en sachant, toutefois, que les bosses du Pays de Liège n’ont rien à voir avec les pentes des cols italiens car elles font davantage appel à des puncheurs. Après le Tour de Liège, j’enchaînerai avec le Tour de Namur, sur mes terres, où je serai en pleine possession de mes moyens.»

Sélection pour le Tour de la province de Liège
A lire. L’altitude à Livigno avant la reprise en Wallonie

Nos podiums cette saison